Le groupe artistique Les Pas Perdus vient d’investir un nouveau lieu mutualisé avec d’autres collectifs *, situé dans l’ancienne usine Pillard dans le 14ème arr de Marseille.

(suite…)

choses vécues, choses entendues 

Date : 16 mai 2017

 Franck Duponchel : « Quand je vois Richardson, je pense à l’époque où les dames se baladaient avec leur ombrelle. »
 Grazia Labagnara : « J’ai envie de partir, de pêcher des monstres marins. Je suis fière parce que c’est mon copain. »
 Marie-Agnès Guillot : « C’est drôle, Rudy Ricciotti, le plus macho des architectes marseillais, a construit un bâtiment très féminin et Zaha Hadid, la femme architecte, a planté une tour phallique. »
 Luigi Piscitelli : « Le quai de la Joliette, en travaux, m’évoque un scénario de résistance, de barricades. »
 Muriel Benisty : «De la statue aux Romains, des Romains à la Grèce, de la Grèce à la dette et du bâton à « abattons ».
 Sériba Doumbia : « Pour moi, le rêve et le songe, c’est pareil. »
 Sylvie Frémiot : « La distance entre nous m’émerveille. Il m’a plu cet Hôpital européen, avec tous ces gens qui viennent d’ailleurs. »


L’affiche comme médium artistique

Date : 13 mai 2017
L’affiche comme médium artistique

Sur les colonnes Verneuil de la place éponyme, les songes ont pris la forme d’affiches.
L’affiche est d’ordinaire un médium politique ou commercial. Pourquoi avoir choisi ce support alors que vous fabriquez souvent des objets ?

G.-A. L. : En résidence dans un théâtre, la forme de l’affiche est apparue comme une évidence. Évidence redoublée par la morphologie du quartier, ses grandes façades, ses commerces… C’est un médium qui paraît logique ici. Cependant au fil du projet, nous avons pris de la distance avec le principe de l’affiche, comme annonce d’une œuvre (pièce, livre, film…), pour éviter de tomber dans la parodie ou le travail « à la manière de… ». Nous préférons parler d’image, ça laisse le champ plus libre.

 


L’art de la rencontre

Date : 10 mai 2017
L’art de la rencontre

Trois hommes, vêtus de la même blouse bleue d’ouvrier, transportant puis installant un « Studio volant » devant les Terrasses du port ou les Archives départementales, le FRAC ou le Village des docks… La scène est à la fois surprenante et cocasse. Le dispositif choisi par l’équipe des Pas Perdus pour aller à la rencontre de nouveaux occasionnels de l’art, dans le cadre de La Joliette des songes, est atypique et ne correspond à aucune démarche artistique patentée.
(suite…)


Silence… on enregistre

Date : 4 mai 2017
Silence… on enregistre

La grande salle du théâtre est transformée en studio d’enregistrement. Chistian Noël, le régisseur général, qui a enregistré toutes les voix de Marseille au studio Cactus, a installé ses micros et consoles sur la scène. Magali Durand, 11 enfants de l’école Désirée Clary et 8 de leurs parents, sont venus enregistrer les bruits de bouche.

(suite…)


Les Sons de la Joliette

Date : 30 mars 2017
Les Sons de la Joliette

Guy-André et le groupe de l’école Désirée Clary se baladent pour repérer des indices sonores, visuels, poétiques autour d’une question : « Quelque chose vous intrigue-t-il dans ce quartier ? » Il recueille la matière qui sera travaillée et, notamment, des sons repérés, appréciés, découverts, à cette occasion. On invente une petite histoire à partir d’une photo prise sur le vif.


Côté finances

Date : 15 mars 2017

Pendant ce temps, le volet financier de l’opération ne suit pas le même rythme. Aucune des entreprises contactées, malgré leur intérêt pour le projet lors de nos rencontres, ne s’engage finalement. En revanche, l’atelier d’impression marseillais Quadrissimo, partenaire de longue date, nous propose d’imprimer la totalité des affiches, soit 40 affiches de grand format, à moitié prix.

 


Deuxième sortie

Date : 17 décembre 2016
Deuxième sortie

Laissez-vous surprendre par le Studio volant des Pas Perdus ! Pour cette deuxième campagne, nous élargissons notre périmètre d’intervention en installant le studio devant l’Astrolabe, à la station Euroméditerranée-Gantès du tramway, au FRAC, au Silo, puis aux Terrasses du port.   (suite…)


Première sortie du studio

Date : 6 novembre 2016
Première sortie du studio

Suivez le parcours du Studio volant ! Pour sa première sortie en ville, le studio s’installe pendant quatre jours autour de théâtre Joliette-Minoterie. Rendez-vous est donné aux songeurs volontaires, du jeudi au samedi dans le hall du théâtre et le dimanche place de la Joliette puis au village des Docks village et le reste du temps au gré du vent !

(suite…)


Enquête à la Joliette décembre 2015-janvier 2016

Date : 4 décembre 2015
Enquête à la Joliette décembre 2015-janvier 2016

Au cours de cette enquête destinée à sonder les ressentis de chacun face à cette métamorphose de la ville, il s’agit de rencontrer un échantillon – important et représentatif – d’acteurs de la nouvelle Joliette, sans perdre notre fantaisie ni notre sens de l’humour. Nous frappons à la porte des nombreuses entreprises et des institutions du quartier.
(suite…)


Le génie du lieu

Date : 2 décembre 2015
Le génie du lieu

Invités en longue résidence par le théâtre Joliette-Minoterie, notre objectif est de créer une œuvre à plusieurs mains, in situ, impliquant les « usagers » et inspirée par l’esprit des lieux comme le ressenti de ceux qui le vivent au quotidien. (suite…)


@