Initiateur du groupe artistique Les Pas Perdus qui aujourd’hui réunit une équipe pluridisciplinaire, Guy-André Lagesse est un artiste plasticien mauricien, qui a vécu en Afrique du Sud jusqu’à l’âge de 17 ans avant de s’installer à Marseille, en France. Ce trajet particulier de vie l’a conduit, dans sa pratique artistique, à œuvrer au rassemblement des disciplines artistiques, des genres, des registres et des personnes que les situations sociales et économiques ont tendance à séparer.
Le groupe artistique Les Pas Perdus proposent donc depuis une quinzaine d’années des installations et des œuvres plastiques imbriquées dans un voyage inventif à travers le meuble > la maison > le quartier > la ville. En côtoyant des pratiques esthétiques populaires, le groupe artistique travaille à la fabrication d’œuvres en co-réalisation avec des créateurs/trices populaires; habitant/tantes enthousiastes, bricoleurs/euses, jardiniers/ières, rêveurs/euses, passionnés/ées de travaux manuels, poètes/esses d’appartement…
Toujours prêts à réemployer avec ravissement et ivresse ce dont les autres veulent se débarrasser, Guy-André Lagesse, Nicolas Barthélemy et Jérôme Rigaut ont instauré dans le temps une relation de complicité vigoureuse et dynamique avec des habitants « inventeurs du quotidien ».
Les Zones d’Anniversaire Concerté, le Tuning d’Appartement, les Circuits Meublés, la Promenade du Jardin des Souhaits Bricolés et Les Maisons de l’Ordinaire et de la Fantaisie® offrent la possibilité de travailler autour des audaces et de la fougue de ces habitants devenus pour la circonstance des « Occasionnels de l’art ».
Ainsi, les artistes proposent aux usagers de la ville de se pencher sur les préoccupations du quotidien comme potentiel poétique, de trouver le lien entre la singularité et l’ordinaire des jours et d’habiter le monde à travers des pratiques esthétiques et des réalisations plastiques à la fois dans des espaces publics et dans des zones urbaines en mutation.

Guy-André Lagesse est aussi à l’origine d’un processus collaboratif associant des personnes issues de l’univers des arts contemporains aussi bien que de celui de la créativité populaire, processus visant la réalisation de « débordements poétiques » : La Pelle du seau de 1992 à 1995 (installation vidéo avec des enfants), Un bon moment et Phénoménodrome de 1996 à 2003 (performances électro-poétiques avec des personnes à mobilité réduites), Mari-Mira, l’esprit cabanon de 1995 à 2007 (village évolutif et transportable avec des excentriques), Footsak, la balle au bond de 2009 à 2013 (films/expériences avec des artistes et des supporters de foot du continent africain). En 2000, Les Pas Perdus créent les Ateliers Pas Perdus au Comptoir de la Victorine, mutualisé avec la Compagnie L’Art de Vivre, dans le quartier Saint Mauront/Belle de Mai et développent avec les voisins, originaires du monde entier, un art de l’ordinaire et de la fantaisie…

Nicolas Barthélemy, réalisateur, scénariste, plasticien. Études à l’école des Arts Appliqués et des Métiers d’art et à l’école des Beaux Arts de Paris. Artiste peintre de formation, il s’intéresse à la réalisation et à l’écriture de scénarios. Il co-réalise plusieurs courts-métrages: Le Congrès, Retour à Syphnos, The Country of Love, Le Badmington, Ano Méria, La Roche aux dames… Il écrit et réalise une fable préhistorique: Les Modèles Vivants et plus récemment, il coréalise avec Michel Bertrou: Trois Beaux Châteaux, fantaisie historique de 45 minutes. En parallèle de la réalisation et de l’art plastique , il écrit et publie avec Serge Frechet «T’habites Denain» et Complète poésie (Ed. sensibles de l’art contemporain, Caen). Il travaille étroitement avec Les Pas Perdus depuis 1999 sur différents projets: «Mari-Mira, l’Esprit Cabanon», «Bon Anniversaire Tout Le Monde» «La Promenade du Jardin des Souhaits Bricolés»…

Jérôme Rigaut, depuis 1982, a travaillé comme comédien au théatre est au cinéma entre autres avec Danielle Bre, Claude Guerre, François Monnié, François Michel Pesenti, Tadeusz Kantor, Alain Timar, Isabelle Pousseur, Frédéric Flahaut, Jean- Pierre Améris, Claire Simon, Joël Santoni, Georges Appaix, Josée Dayan, Nanouk Broche, Yves Fravéga, Bernard Colmet, Michèle Guigon, Pierrette Monticelli, Blandine Masson, Haim Menahem, Philippe de Broca, Laurent Derichemond, Yves Hanchard, Éva Doumbia, Laurence Janner, Bénédicte Sire, Chiara Guidi, Valérie Donzelli, Ludovic Piette, Xavier Marchand … a fait d’autres choses aussi, et travaille étroitement avec Les Pas Perdus depuis 1996 sur différents projets: «Mari-Mira», «Bon Anniversaire tout Le monde», «Tuning D’appartement», «Maisons de l’Ordinaire et de la Fantaisie » «La Promenade du Jardin des Souhaits Bricolés», etc…

Le groupe artistique Les Pas Perdus est accompagné de Dorine Julien – directrice de production, Catherine Charléty – administratrice et assistante à la production, Sue Vann La – assistante comptable, Valérie Rémondeau – développement du site web et relation au quartier, Caroline Terrier – responsable du studio vidéo et monteuse, Julien Parsonneau, Vincent Sojic – constructeurs-facilitateurs.